• Imageshop
  • EnregistrerEnregistrer
  • EnregistrerEnregistrer
  • EnregistrerEnregistrer

Jugement de la lecture de l'horoscope dans les journaux et magazines


ira author

Jugement de la lecture de l'horoscope dans les journaux et magazines
Cheikh Salih Ibn Abdil'Aziz Ali Cheikh
at-tamhid licharh kitab it-tawhid | Chapitre au sujet de l'astrologie, pages 368-369


« Et s’il lit cette page et qu’il connait son signe astrologique durant lequel il est né, ou qu’il connait le signe qui lui correspond, et qu’il lit ce qui s’y trouve, cela est comme s’il avait questionné un voyant, aucune prière ne sera donc acceptée de lui durant quarante jours. Et s’il croit en ce qui est mentionné dans cet horoscope, il a alors mécru en ce qui a été révélé à Muhammad (صلى الله عليه وسلم). »

Lire la suite

« Je ne fais pas de taqlid » disent-ils !


ira author

« JE NE FAIS PAS DE TAQLID » DISENT-ILS !
Réplique à cette allégation par l'éminent Cheikh Rabi' Ibn Hadi Al-Madkhali
Format PDF :  télécharger ici | Format image : page 1 - page 2


Ibn Al-Qayyim -qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit :
« Le respect des savants, leur amour et leur obéissance dans l’obéissance à Allah, sont assurément des choses qu’Allah a légiférées et commandées. »
[1]

Lire la suite

Quel est le jugement de la célébration du nouvel an ?


Quel est le jugement de la célébration du nouvel an ?
Cheikh Zayd Ibn Muhammad Al-Madkhali

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre 0min 58  


Question : 
Noble Cheikh, qu’Allah vous préserve, la première de ces questions provient d’Égypte, le questionneur dit : quel est le jugement de la célébration des fêtes du nouvel an hégirien et grégorien ?

Lire la réponse

Qui est le savant digne de considération dans la critique et l’éloge à notre époque ?


Qui est le savant digne de considération dans la critique et l’éloge à notre époque ?
Cheikh Obayd Ibn Abdillah Al-Jabiri

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | montre8min 07  


Question : 
Noble cheikh. Qui est le savant digne de considération dans la critique et l’éloge à notre époque ?

Lire la réponse

Ne divulgue pas les péchés des musulmans !


ira author

Ne divulgue pas les péchés des musulmans !
Paroles de plusieurs gens de science
Format PDF :  télécharger ici | Format image : télécharger ici


Allah a dit dans Son noble Livre :

إِنَّ الَّذِينَ يُحِبُّونَ أَن تَشِيعَ الْفَاحِشَةُ فِي الَّذِينَ آمَنُوا لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ وَاللَّهُ يَعْلَمُ وَأَنتُمْ لَا تَعْلَمُونَ

« Ceux qui aiment que la turpitude se propage parmi les croyants auront un châtiment douloureux, ici-bas comme dans l'au-delà. Allah sait, et vous, vous ne savez pas. »
[an-nour, 19].

Lire la suite

Séminaire de l'Imam Al-Boukhari


Séminaire de l'Imam Al-Boukhari
Intervenants : Cheikh AbdulGhani Aouisset, AbdoulKarim Plésel et Abdullah Abou Ibrahim
Cahier de prise notes (PDF) : Télécharger | 100 pages


Cheikh Abdul'Aziz Ibn Baz, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Certes si l'homme n'assiste pas aux assises de science, qu'il n'écoute pas les sermons et qu'il ne donne pas d'importance à ce qui est transmis des gens de science, alors son insouciance augmentera. Il se peut même que son coeur durcisse jusqu'à ce qu'il soit recouvert et scellé et qu'il fasse alors partie des insouciants. » [majmou' al-fatawa, 12/324]

Lire la suite